Types de Flamme

Semaine Incendie

Le 1er Juin 2015

 

Analyser un Incendie

Types de Flamme

 

Une flamme naît de la réunion de trois éléments : combustible-comburant-énergie d’activation. C’est le triangle du feu. Néanmoins, l’intensité de la flamme va être différente en fonction du mélange et du moment de ce mélange. On distingue ainsi plusieurs types de flamme.

Flamme 2

La flamme dite de « diffusion » :

La flamme de diffusion est la plus souvent rencontrée par les sapeurs-pompiers sur les lieux d’un incendie.

Il est nécessaire de rappeler le grand principe d’une combustion. Lors d’une combustion, ce sont les gaz qui vont s’enflammer et non le matériau comme il serait possible de le penser. La chaleur produite par la combustion va en effet conduire à la décomposition de la matière (combustible) créant ainsi des gaz appelés gaz de pyrolyse.

La flamme ainsi obtenue révèle une combustion incomplète libérant de nombreuses particules imbrûlées responsables de la production des fumées d’incendie. Cela est dû à un mélange du comburant et du combustible qui n’est pas idéal, on parle de proportions non stœchiométriques des éléments. Du monoxyde de carbone va alors pouvoir se former.

 

La flamme dite de « pré-mélange » :

Dans ce cas, le combustible sera toujours sous la forme gazeuse.  Ce gaz sera mélangé au comburant de manière stœchiométrique. C’est notamment le cas d’un bec bunsen.

La flamme obtenue est alors caractéristique, car elle est de couleur bleue, révélant une température élevée. Cette température élevée facilite la combustion. Le nombre de particules imbrulées sera alors très limité. La combustion pourra être qualifiée de complète.

 

Oui mais alors, laquelle est la plus dangereuse ? :

On pourrait penser que la flamme dite de pré-mélange, caractérisée par sa température élevée, pourrait être la plus dangereuse, et bien détrompez-vous. Les sapeurs-pompiers le savent bien. Ce qui tue, ce ne sont pas les flammes, mais bien les fumées. Or les fumées sont le résultat d’une combustion incomplète caractéristique d’une flamme de diffusion. Le monoxyde de carbone est en effet très toxique pour l’Homme et constitue le facteur majeur de décès lors d’un incendie.

 

Retrouvez à tout moment les anciennes thématiques, en cliquant sur le lien : Anciens articles

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×