Feux de Forêt

Cours Feux de Forêt

Le 19 Janvier 2015

 

FEUX DE FORET

Mieux comprendre, pour mieux prévenir...

 

I. Introduction :

La France est le troisième pays le plus boisé de l’Union Européenne avec près de 25% de son territoire recouvert de forêt. C’est notamment ce nombre très important de zones boisées qui rend le territoire très vulnérable aux incendies. Même si le nombre de victimes reste très limité face aux autres catastrophes naturelles, les conséquences environnementales et économiques sont quant à elles non négligeables. C’est ainsi que la prévention est devenue aujourd’hui une priorité pour tenter de limiter l’éclosion d’un incendie et le cas échéant dans limiter ses conséquences.

Feux de foret

II. Les différents feux de forêt :

Le type de végétation, le relief ou encore le vent peuvent influer sur le type de feu qui va se déclencher.

Type feux

On distingue alors trois grands types de feux de forêt :

Les feux de sol (1) :

Ces feux brûlent la matière organique contenue dans la litière, l’humus ou encore les tourbières. Alimentés par incandescence avec combustion, la vitesse de propagation est faible.

Les feux de surface (2 et 3) :

Ces feux brûlent les strates basses de la végétation, c’est-à-dire la partie supérieure de la litière, la strate herbacée et les ligneux bas. Ils se propagent en général par rayonnement et affectent la garrigue ou les landes.

Les feux de cimes (4) :

Ces feux brûlent la partie supérieure des arbres (ligneux hauts) et forment une couronne de feu. Ils libèrent en général de grandes quantités d’énergie et leur vitesse de propagation est très élevée. Ils sont d’autant plus intenses et difficiles à contrôler que le vent est fort et le combustible sec.

III. Les Facteurs Aggravants :

Les facteurs naturels :

Les facteurs naturels ont une influence sur l’aléa feux de forêt. C’est ainsi que Les conditions météorologiques, les caractéristiques de la végétation ou encore le relief peuvent avoir une influence sur l’aléa.

 

L'Homme :Causes feux de foret

L’Homme a un rôle crucial dans la survenue d’un feu de forêt. Il en effet responsable de 70 à 80 % des départs de feux de forêt.

 

On peut ainsi classer les causes d'incendie en plusieurs catégories en fonction du diagramme ci contre :

 

 

 

IV. Les Enjeux :

L'enjeu humain :

Le nombre de victimes des feux de forêt est très faible chaque année. Néanmoins il ne faut pas pour autant minimiser le risque de feux de forêt.

 

Les enjeux économiques et sociaux :Feux de foret 2

La dégradation de biens ou encore d’habitations  sont autant de conséquences d’un feu de forêt. L’enjeu économique et social est alors un enjeu indispensable à prendre en compte.

En effet, contrairement à d’autres risques naturels tels que l’inondation, ce n’est pas la garantie « catastrophes naturelles » qui s’applique. Les préjudices causés par les feux de forêt figurent parmi les risques qui sont assurables et qui peuvent donc faire l’objet d’un dédommagement.

Néanmoins, le dédommagement n’est jamais total, ce qui oblige les communes à réinvestir dans de nouvelles constructions, d’infrastructures… qui auraient pu être détruites par les feux de forêts.

L’aspect économique est alors directement impacté par ces conséquences. Ajoutons à cela l’aspect social. La destruction de biens ou d’habitations va engendrer la mise en place d’hébergements de fortune, des relogements… autant de conséquences sociales d’un feu de forêt.

 

Les enjeux environnementaux :

La disparition d’espèces animales et végétales, la destruction d’hectares de forêt, le rejet de fumées chargées en dioxyde de carbone et en monoxyde de carbone sont autant d’éléments constituant les enjeux environnementaux très importants qui peuvent être impactés par un feu de forêt.

La disparition de la couverture  dite « végétale » va engendrer une modification du paysage directe. Les sols peuvent alors être affectés par une perte d’éléments minéraux. Cette dégradation de la couverture végétale peut également être à l’origine d’un accroissement du ruissellement, et donc d’un fort risque d’érosion.

V. Réduire le risque :

Prévision/Prévention :

C’est en observant chaque jour tous les facteurs que nous avons pu citer précédemment tels que les vents, la température ou encore la végétation que l’aléa feu de forêt peut être anticipé, c'est la prévision.

C’est grâce à ces observations que le niveau de risque peut être déterminé. Cette détermination du niveau de risque permet une meilleure anticipation avec une mobilisation des services de secours pour répondre à un départ de feu le plus rapidement possible.

La prévention consiste quant à elle à mettre en place toutes les mesures jugées nécessaires afin que le risque de feux de forêt ne survienne pas.

C’est sur cette optique de prévention que les facteurs tels que l’état de la végétation sont de plus en plus pris en compte. C’est ainsi qu’une politique globale d’aménagement et d’entretien de l’espace rural et forestier est la solution priorisée de nos jours.

 

Organisation des secours :canadair.jpg

La Défense des Forêts Contre l'Incendie (DFCI) consiste  à limiter la propagation des feux de forêt dans les massifs forestiers. Elle comprend :

 - La mise en œuvre d'équipements dans chaque massif dit « sensible » pour enrailler la propagation des feux de forêt, et permettre aux secours d’accéder facilement et rapidement aux lieux du sinistre ;

- La mise en place d'un dispositif de surveillance et d'alerte.

 

 

VI. Conclusion :

La maîtrise et la gestion du risque de feux de forêt est très complexe de part la multitude de facteurs qui lui sont liés. Il est donc nécessaire pour les sapeurs-pompiers et les pouvoirs publics d'étudier en fonction des facteurs propres à une région (température, type de végétation...), le niveau de risque atteint, afin de mettre en place les moyens adaptés pour y faire face.

 

Viens tester tes connaissances sur les feux de forêt grâce à ce quiz : Feux de forêt

Tu peux également laisser des commentaires sur ce cours et poser des questions.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×