Pompiers d'élite : le GREP

Semaine GREP

 

 Le 13 Avril 2015

 

Des pompiers d'élite : le GREP

 

Le Groupe de Recherche et d’Exploration Profonde (GREP) est basé à Issy-les-Moulineaux depuis 1977, date de sa création, et réalise près de 200 interventions par an.

grep-1.jpgSes missions :

        - Soutenir les secours sur des sinistres particulièrement dangereux, tels galeries souterraines, grands chantiers de construction, puits, monuments et édifices.  

        - Aider par des moyens particuliers grâce à la compétence de ses hommes et à ses matériels : baudriers, mousquetons, cordes, … sont, comme pour les troupes de haute montagne, une partie des accessoires utilisés par les sapeurs du GREP. L’évacuation par brancardage en façade constitue l’une des nombreuses spécificités assurées par l’unité.  

        - Le GREP est également un des seuls à utiliser des ARICF (Appareil Respiratoire Isolant à Circuit Fermé) permettant une autonomie de 2 à 3 heures dans des environnements irrespirables. Cependant ils nécessitent des capacités physiques très élevées.

 

Une unité d'exception :

Le GREP est constitué de militaires, appartenant à la BSPP (Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris). Tous les militaires de la BSPP ne peuvent cependant pas se présenter aux tests d’admission au GREP. En effet tout militaire doit justifier d’au moins cinq années d’ancienneté à la BSPP et maximum douze années.

Symbole et « terrain de jeu » préféré du GREP, la tour Eiffel constitue un exercice complet pour les pompiers du GREP. Avec plus d’une douzaine d’interventions par an sur la dame de fer, notamment pour des suicides, le GREP est l’unique groupe des sapeurs-pompiers à pouvoir escalader cette pyramide de fer.

Le GREP est aujourd'hui redécoupé en deux sous-unités : le GRIMP (Groupe de Reconnaissance et Interventions en Milieux Périllieux) et le GELD (Groupe d'Exploration de Longue Durée).

 

Retrouvez à tout moment les anciennes thématiques, en cliquant sur le lien : Anciens articles

Commentaires (2)

1. Jey94 25/11/2014

Bonjour,

Oui tu as tout à fait raison. J'ai fait une erreur de frappe. Merci de me l'avoir signalé :)

2. LECOMTE-MARTELLI 25/11/2014

Je suis Sapeur Pompier et il me semble qu'un ARICF n'est pas un appareil respiratoire isolant a circuit ouvert mais plutôt a circuit Fermé

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×