Naissance de la BSPP

Semaine Incendies Histoire

Le 1er Décembre 2014

 

Naissance de la BSPP

 

Le 1er juillet 1810, alors que la fête célébrant l’union de Napoléon Ier et Marie-Louise d’Autriche battait son plein, un terrible incendie embrasa l’ambassade d’Autriche et les mémoires des convives.

incendie-ambassade-d-autriche-1810.jpgSituation :

Deux à trois mille officiels étaient conviés pour fêter cette union, et tout était réuni pour que celle-ci soit inoubliable. Elle le fut en effet, mais pour des raisons alors inattendues.

Vers 23H30 alors que la fête bat son plein, une bougie coula sur l’une des draperies de l’ambassade, ce qu’il l’embrasa très rapidement. L’incendie se propagea malgré les efforts des convives pour en limiter sa propagation. Atteignant les plafonds ornés de peintures à l’alcool, l’incendie progressa alors à une vitesse fulgurante.

Dans la panique, les convives se bousculèrent et se précipitèrent vers la sortie, de nombreuses personnes se retrouvèrent ainsi projetées à terre. Les gardes-pompes se trouvant à l’extérieur ne peuvent alors pas se rendre sur les lieux de l’incendie.

Certaines personnes se retrouvèrent prises au piège de l’incendie. Parmi celles-ci, on peut citer la belle-sœur de l’ambassadeur.

 

La question des secours :garde-pompe-1.jpg

Au vu de l’inefficacité des secours durant cet incendie, Napoléon décrète le 18 septembre 1811 la création d’un bataillon de sapeurs-pompiers composé exclusivement de militaires, sous les ordres du préfet de police.

En 1867, sous Napoléon III, il prit le nom de Régiment de Sapeurs-Pompiers de Paris jusqu'au 1er mars 1967 où il reçut celui de Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris.

 

 

 

devenir-membre.pngN'hésitez pas à devenir membre du site. C'est rapide, gratuit et vous êtes tenu au courant de toutes les nouveautés du site.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site